• SAINT-MIHIEL . MEUSE . MAISON LIGIER RICHIER . RUE HAUTE DES FOSSES

    SELON    PROSPECTUS    DISTRIBUE     LE       17   SEPT   2017  ,  LORS   DES    "   JOURNEES     EUROPEENNES   DU   PATRIMOINE    "      :         LA     MAISON    SITUEE     7   RUE    HAUTE    DES  FOSSES    A    SAINT-    MIHIEL   EST    TRADITIONNELLEMENT     CONSIDEREE       COMME    CELLE       ACQUISE      PAR     LE   CELEBRE    SCULPTEUR   SAMMIELLOIS    LIGIER    RICHIER    EN     1535  .    IL      QUITTERA      CETTE   DEMEURE     EN   1564    ,   DATE    DE   SON    DEPART     A     GENEVE   (   REFERENCES       :   CHARLES     SOUHAUT    1883      ;    PAUL   DENIS       1911  ;   MICHEL    DUMONT     1990      ET  DEPUIS    L   '    ENSEMBLE      DES    PARUTIONS   RELATIVES    A   LIGIER   RICHIER    ) .   LORS     DES   TRAVAUX    DE  RESTAURATION    MENES      EN   2012    ,  LA     DECOUVERTE     DE   PASSAGES    DE    PORTES     MURES     AVEC   LA   MAISON    MITOYENNE      (  N°   5     RUE    HAUTE    DES   FOSSES    )    TEND    A    ETABLIR      QUE    L   '  ACTUELLE     MAISON    DITE    LIGIER   RICHIER    N   '  ETAIT     VRAISEMBLABLEMENT   QUE     LA   "   BELLE    PIECE    "       D    '  UNE    DEMEURE    PLUS   VASTE     A   L   '    EPOQUE    DE   LA   RENAISSANCE   .  VERS     1750    L   '  ABBE    DOM   CALMET    EN   SEJOUR       A   SAINT-   MIHIEL   RAPPORTE       QU '  A    L   '   INTERIEUR      SE    TROUVAIT    UNE     MAGNIFIQUE    CHEMINEE    DONT   LE    GRAND    MANTEAU     SE   TROUVE     ACTUELLEMENT    A   LA   MAIRIE     D   '  HAN  -   SUR   -   MEUSE       ( CLASSEE    MH  )    .   AUJOURD '  HUI    SEUL    SUBSISTE     LE   PLAFOND   (  ENV.   50  M2    )      CONSTITUE   DE   POUTRES    MASSIVES      ET   SOLIVES     TRILOBEES    EN   CHÊNE  ,  DE   CAISSONS    A    PENDENTIFS   ET   D '   ENTRETOISES    EN   TERRE   CUITE      REALISES        CERTAINEMENT      A   PARTIR   DE   MOULES   .     LE   DECOR   A   FLEURONS   DES   CAISSONS    EST    INSPIRE     DE  L '  ANTIQUITE     ROMAINE    ,  UN   RAPPROCHEMENT     STYLISTIQUE       PEUT       ETRE   FAIT      AVEC    LES   MOTIFS    DE  DECORATION   DE    LA  CUIRASSE      DU   CENTURION    DU   SEPULCRE   DE   SAINT-   MIHIEL    ET    AVEC     LE   TOMBEAU      (    EGLISE     SAINT-  ETIENNE    ) .   LE     PLAFOND       A   SUBI    L   '  EPREUVE   D    '   UN     DEMONTAGE       EN   1918    ET  D      '   UN   REMONTAGE     EN   1921       ,  DATE   DE   SON    CLASSEMENT    M.H.    CE     PLAFOND     EN   TERRE   CUITE    DU    DEBUT      16  ES   EST    LE   SEUL    EXEMPLE   RECENSE    A    CE   JOUR     ,   IL   EST     ATTRIBUE    A   LIGIER  RICHIER      BIEN    QU   '    IL     N   ' Y    AIT      AUCUNE     PREUVE    ABSOLUE   .    LES    DIFFERENTS    TRAITEMENTS      QU '  IL    A     SUBIS   DEPUIS      L  '  EPOQUE      DE   LA   RENAISSANCE      (   BADIGEONS    ,  PEINTURES     PLUS   RECENTES  )      ,    L   '   ENCRASSEMENT      IMPORTANT   DÛ     A   L   ' UTILISATION    DES     CHEMINEES      ET   DES    POÊLES    A   CHARBON   ,  LE   CONSTAT     DE  NOMBREUX    ELEMENTS      FISSURES      VOIRE   MANQUANTS     ,    NECESSITERAIENT     AUJOURD   '   HUI   UNE    PROFONDE   RESTAURATION   (   PROJET    ENVISAGEABLE      EN    2014   ) .