• MINISTERE INTERIEUR . FONCTIONNAIRES RADICALISES // G. COLLOMB

      EST   REP   11    SEPT   2017     //   PHOTO    //      LE   MINISTRE   DE   L '  INTERIEUR    VOUDRAIT    POUVOIR    LES    RADIER    ET   LES    MUTER .    GERARD    COLLOM    S    '  ATTAQUE   AUX    FONCTIONNAIRES    RADICALISES   .   "    IL   FAUT    POUVOIR     MUTER      ET   RADIER    UN    FONCTIONNAIRE    RADICALISE       LORSQU    '  IL     EXERCE    DES   MISSIONS     DE   SOUVERAINETE     OU  UN    METIER      EN   LIEN     AVEC    LA    SECURITE      "    A     EXPLIQUE    LE    MINISTRE    DE   L '   INTERIEUR       GERARD     COLLOMB   DANS     UN    ENTRETIEN    AU     "    PARISIEN      "   D   '  HIER   ;    LA    MESURE      ,   QUI    DEVRAIT       PRENDRE    PLACE     DANS    LE    PROJET    DE  LOI      ANTITERRORISTE     QUI    DOIT     ETRE    EXAMINE      COURANT    SEPTEMBRE     PAR    LES    DEPUTES        "   CONCERNERA      LES    POLICIERS    ,  LES   GENDARMES      ,    LES    MILITAIRES      ,  LES     DOUANIERS      ET   LE   PERSONNEL     PENITENTIAIRE     "   EXPLIQUE     LE   MINISTRE    .  "   JUSQU '  ICI       ,  QUAND     NOUS    DECOUVRONS       QU '  UN    AGENT      S  '  EST      RADICALISE       ,  NOS    MARGES    DE   MANOEUVRE     SONT   TRES   FAIBLES     "    DEPLORE     -  T   -  IL ,   PARTICULIEREMENT    "   AVEC     LES    FONCTIONNAIRES     ET   LES     MILITAIRES    LES    PLUS    ENGAGES   DANS     LE     DOMAINE    DE  LA    SECURITE     "   .    LE    MINISTRE     ENTEND     POUR   CELA      CONSACRER      DANS    LA     LOI       "    LA    POSSIBILITE     DE   PROCEDER       A   DES    CONTROLES  ,    NOTAMMENT   VIA     LE    FICHIER      DES     SIGNALEMENTS       POUR    LA   PREVENTION      DE   LA     RADICALISATION      A   CARACTERE     TERRORISTE      ,    TOUT      AU    LONG    DE   LA   CARRIERE     DU    FONCTIONNAIRE       "     ,  ET    NON    PLUS      UNIQUEMENT    LORS   DE    SON    EMBAUCHE   .