• HENRI DE WENDEL . NE A HAYANGE . GUERRE 1872 . MOSELLE

    EST   REP .    23   JUIN   2020 . //   LIVRE    D   '   ALAIN   MISOFFE    ET    PHILIPPE     FRANCHINI   .  //    AVEC    DES     PARCOURS     DIFFERENTS   MAIS   TOUJOURS     LES   MÊMES    VALEURS    ET    L '   INDEPENDANCE    D   '  ESPRIT …        EN    DEHORS    DE    MARGUERITE       POUR      QUI     LE     CONTEXTE     EST    PARTICULIER      ,  LA     REVOLUTION     ,  LA   TERREUR    ,  TOUTES       LES   AUTRES    FEMMES        S   '   ENGAGENT     POUR     DES   CAUSES . JUSQU '    A    MA   MERE    QUI    VA     SE   PASSIONNER   TRES   TÔT     POUR   LES    FEMMES    QUI   ELEVENT    DES    ENFANTS     SEULES .  ELLE       AXERA      SON   TRAVAIL LEGISLATIF       SUR   CETTE    ACTION .   IL  Y  A     CHEZ   TOUTES    CES   FEMMES     BEAUCOUP    DE   DETERMINATION   ,   D    '    ENGAGEMENT      ,   DE   LIBERTE  . MAIS    CE   NE   SONT    PAS    DES  REVOLTEES .  ELLES        ACCEPTENT      PLEINEMENT       LE   MILIEU     DANS    LEQUEL     ELLES     SONT   NEES .  //   VOUS       AVEZ      BEAUCOUP     DECOUVERT      AU   TRAVERS     DE  CES    PORTRAITS  ?      ENORMEMENT  ,    NOTAMMENT     AUX    ARCHIVES     NATIONALES .  OU    ENCORE      AU    TRAVERS    DE     CORRESPONDANCES      COMME      CELLES    DE    BERTHE      (   1849  -  1918    )    AVEC   SES    PARENTS .   BERTHE     EST   ORIGINAIRE      DU  DAUPHINE  ,   ELLE    EPOUSE     HENRI   DE    WENDEL .  NE       A   HAYANGE    ,  IL   DOIT      EN    1872      PRENDRE       LA  DECISION   D    ' Y  RESTER      ET   DEVENIR     ALLEMAND   ,  L   '   INTEGRALITE     DES    ENTREPRISES   QUI     SONT     DANS     LA   PARTIE      ANNEXEE    PAR     L '   ALLEMAGNE   SONT    CONFISQUEES    .   IL   DECIDE    DE    PRENDRE   LA   NATIONALITE     ALLEMANDE .   SA   FEMME     L   '  ACCOMPAGNE   A   FOND  DANS   CE   CHOIX  TRES    DOULOUREUX .   LA   CORRESPONDANCE    DE    BERTHE     AVEC    SES   PARENTS     QUI    REPROCHENT       LE    CHOIX   DE   LEUR     GENDRE     ,  EST     TOUCHANTE .  ELLE       A    CETTE    PHRASE   QUE     JE    TROUVE    MAGNIFIQUE .   QUAND    LA   MOSELLE      DEVIENT   ALLEMANDE    ,  ELLE    ECRIT     :  "      NOUS   RESTONS     ICI     COMME    UNE    EPAVE   DE  FRANCE     AU   MILIEU   DE     LA   MAREE    MONTANTE     " .