• ENSEIGNANTS : " LES TRAVAILLEURS DU CHAPEAU " EBAD DAKAR

    JE    NE   VOUDRAIS    PAS    MOURIR   SANS     AVOIR   LAISSE   A   LA   POSTERITE   CETTE    DELICIEUSE    FORMULE    QUE    J '   AI   RECUEILLIE   EN    1973     ,  DANS    LES    COULOIRS   DES    ARCHIVES    NATIONALES     DU    SENEGAL      , A   DAKAR .   LORS     D   '  UNE    CONVERSATION   INFORMELLE     TENUE    PAR   LE   FIN     JACQUES   D    '   ORLEANS      ,   ENSEIGNANT   A   L '   EBAD   DE  DAKAR       :    ECOLE    DE     BIBLIOTHECAIRES     ,   ARCHIVISTES   ET    DOCUMENTALISTES    .     LE    VICOMTE    JACQUES   D '   ORLEANS    AVAIT   UN   REGARD   LUCIDE     .    APRES      M   '   AVOIR    CONFIE     SES   RESERVES      , VOIRE   CRITIQUES     ,   SUR   NOS    PROPRES     CONFRERES    ARCHIVISTES   IL     EPINGLA    AU   PASSAGE    LES    ENSEIGNANTS     :  "    DES   TRAVAILLEURS    DU    CHAPEAU   ...   ILS   N '  ONT    JAMAIS    FICELE   UNE    LIASSE    ...   " .    J   '  AI    PU    ENSUITE    VERIFIER     LE   BIEN   -  FONDE      DE   CETTE    APPRECIATION   DE   JACQUES    D    '  ORLEANS     ,   QUI     SERA    ASSEZ     INDULGENT    ET     ACCEPTERA         ICI      DE     ME   PARDONNER      CETTE  LEGERE   INDISCRETION  .