• DUGNY-SUR-MEUSE . AGRICULTEUR AUTOGUIDAGE DRONE . 2017 .

    EST   REP     3    JUILLET    2017    //   PHOTO   COUL  .  //    SATISFAIT    DE   CES    NOUVELLES    TECHNOLOGIES     QUI     FACILITENT     LE   TRAVAIL     ,   SONT    PLUS    ECONOMIQUES      ET   PLUS     ECOLOGIQUES      ,  JULIEN    VIGNON     VOIT   DEJA     PLUS    LOIN    .     "   DEPUIS     5    ANS     ,  JE   TRAITE     MON   MAIS     AVEC  DES    PLAQUETTES     DE   TRICHOGRAMMES  ,  DES      MOUCHES     QUI    VONT   PONDRE      DANS   LES  LARVES   DE   LA     PYRALE    DU   MAÏS  .   LA     JE  LE  FAIS      A    PIED     ,  MAIS    L    '  IDEAL     SERAIT    DE   LE   FAIRE    PAR  DRONE     .    CE    SERAIT   PLUS   PRECIS     ET   PLUS  RAPIDE    . "     DANS     LE   MÊME    ESPRIT     ,  LE   DRONE    PEUT    ÊTRE    UTILISE    POUR  RECHERCHER       LES   MAUVAISES   HERBES   ;   MAIS       EGALEMENT    POUR     PHOTOGRAPHIER    LE   CHAMP    .  IL   PERMET      DANS   CE    CAS      D   '  ETABLIR      UNE    CARTE     QUI   DETERMINE      AVEC   PRECISION    LA   DOSE      D   ' AZOTE       A    APPORTER      SUR   LA   PARCELLE    .   "    JE    L '   AI  TESTE     PAR   SATELLITE      ET   PAR   DRONE    .  J   '  AI   COMPARE      LES   RESULTATS  ,  ILS     ETAIENT     IDENTIQUES    .  MAIS   JE  N '  AI     PAS    ENCORE    LE   PULVERISATEUR   ASSEZ    PRECIS     POUR   FAIRE   CELA      "  .    CAR     C '  EST     MALHEUREUSEMENT   LA     QU '  EST     LE   PROBLEME      ,  "     TOUT     CE     QUI    EST    NOUVELLE    TECHNOLOGIE    A   UN   PRIX   .  IL    FAUT      TROUVER     LE   FINANCEMENT    .  UNE    SUBVENTION     ,  C   '  EST    SOUVENT      SUR     5   ANS      ET   ENTRE   -  TEMPS     ,  ON    NE    PEUT   RIEN   DEMANDER   "  .