• AIRBUS . AMENDES . CORRUPTION DANS UNE DIZAINE DE PAYS .

    EST    REP .   14   FEV  . 2020 .   //  PHOTO . //  AIRBUS    PLOMBE    PAR   LES    AMENDES    ET    L '    A400M .   //   LA     FLORISSANTE       ANNEE      2019     EN   TERMES    DE   VENTES     D   '  AVION   NE   SE   TRADUIT   PAS    DANS     LES    COMPTES     D   '  AIRBUS .    MALGRE     UN   CARNET    DE    COMMANDES     BIEN    FOURNI    (  7725    APPAREILS    FIN   JANVIER      )   ET    70     MILLIARDS      D  '  EUROS   DE   VENTE   (   +   11     °/°   )    ,   LE   PREMIER      AVIONNEUR   CIVIL  AU     MONDE     A   SUBI     L   '  AN   DERNIER    UNE    PERTE   DE   1 ,  36        MILLIARD   D   '  EUROS  ,      EN   GRANDE    PARTIE   DUE     AUX        "   CHARGES    EXCEPTIONNELLES   " .   EN     CLAIR  AUX      AMENDES     DE  3,6      MILLIARDS    D  '   EUROS   QU   '   AIRBUS   A   DÛ    PAYER     POUR    METTRE   FIN    AUX     POURSUITES   ,  DANS    UNE    AFFAIRE   DE   CORRUPTION    INTERNATIONALE .   L '      AVIONNEUR    ETAIT    POURSUIVI       PAR     LA   FRANCE    ,  LES    ETATS  -  UNIS   ET   LE    ROYAUME   -  UNI     POUR    AVOIR     ETABLI       UN   IMPRESSIONNANT   SYSTEME      DE   CORRUPTION    DANS     UNE    DIZAINE       DE   PAYS      ,   EN   MARGE     DE   LA    CONCLUSION    DE   CONTRATS   D   '  EXPORT    POUR     SON       APPAREIL   MILITAIRE       , L   '     A 400M .   COÛT    POUR    L '   ENTREPRISE  :     1  ,  2   MILLIARD     D    '  EUROS . MAIS    SANS   CES   CHARGES   EXCEPTIONNELLES  , LE     BENEFICE     OPERATIONNEL      S  '  ELEVE   A     6 ,9     MILLIARDS      D   '   EUROS .  L  '   ENJEU       POUR     L  '    AVIONNEUR     VA    ÊTRE   DE   POURSUIVRE   SA   MONTEE   EN  CADENCE .  IL   PREVOIT    DE  LIVRER      "    ENVIRON   880     AVIONS    COMMERCIAUX  "    EN   2020    ,  CONTRE     863      EN    2019 .   UNE    PREVISION    JUGEE    "   DECEVANTE     "      SELON   PLUSIEURS    ANALYSTES   .